Le jury, constitué des membres de l'Atelier Parisien d'Horlogerie et de Stephan Ciejka, directeur de La Revue des Montres, a pu évaluer, conseiller et féliciter l'ensemble des étudiants accompagnés de leurs professeurs d'horlogerie : Elsa Galera, Yann Guyodo, du professeur d'art appliqué et créateur des montres 4N : François Quentin, du professeur de micro-mécanique et chef de projet de la Montre SNSM-Édition du Cinquantenaire au sein du Lycée Diderot : Christophe Albier, et du chef des travaux : Gilbert Derrien.

Lors de la prochaine réunion, les premiers prototypes des boîtiers seront réalisés accompagnée d'une étude plus poussée de l'affichage.

Michel Boulanger, professeur d'horlogerie et bien connu du petit monde de l'horlogerie pour son remarquable projet Naissance d'une montre, s'est excusé de son absence, il était retenu pour une conférence au Mexique mais promet d'être présent lors de la prochaine réunion.